Le "Jardin des petits fruits": nouveau pôle éco-touristique à Wépion (Namur)

Le nouveau JArdin des PEtits fruits à Namur abrite de nombreuses espèces. Il est situé à Wépion (Namur)Après le "Jardin des plantes à couleurs", le "Jardin des Senteurs" et le jardin médiéval des "Deux Tours", la Ville de Namur inaugurera tout prochainement une nouvelle attraction éco-touristique. Le "Jardin des petits fruits" s’imposera comme une référence didactique et pédagogique en la matière. Il a tout naturellement été implanté à Wépion, la "cité de la fraise". Le public pourra fouler ses allées et sentiers à l’occasion de journées spéciales de visites, les 28 et 29 mai prochains.

 

Les amateurs de jardins à thèmes ont pu mesurer l’intérêt éco-touristique de Namur, qui compte déjà trois écrins de marque. Le 27 mai 2011, la Ville de Namur a complété cette palette d’écrins verts esthétiques en inaugurant son "Jardin des petits fruits". Un superbe jardin, installé judicieusement à Wépion, cité de la fraise. C’est d’ailleurs le célèbre fruit rouge qui accueille le visiteur à l’entrée des lieux. Un espace particulier lui est entièrement dédié. Parcours historique, zone de culture "à la façon des producteurs" immergeront les curieux dans le monde de la fraise. On y (re)découvrira les variétés de cultures intensives les plus connues, aux côtés de fraises particulières, de par leur ancienneté ou leur caractère spécial.

 

35 ares dédiés aux petits fruits cultivables chez nous

 

Le "Jardin des petits fruits", d’une superficie de 35 ares, explore donc la richesse de petits fruitiers cultivables en Belgique. Flirtant tantôt avec les espèces les plus sauvages, tantôt avec les variétés de productions classiques, la notion de "petits fruits" s’y décline entre esthétisme et pédagogie, au fil des plates-bandes de culture. On y apprivoise notamment les techniques de culture et de tailles, tout en conservant le plaisir d’une promenade-découverte.

 

De la fraise au kiwi, en passant par les vignobles et les fruits exotiques

 

Si les variétés poussant chez nous sont privilégiées, des fraisiers aux groseilliers en passant par les cassis et les mûres, le jardin explore également à sa façon des espèces plus exotiques. On pense au micocoulier de Provence, ou à l’arbousier, mais aussi à l’asiminier (originaire d’Amérique) ou au nashi, une "pomme-poire" venue d’Asie.

 

Conçu par l’Asbl "Histoire de plantes" et réalisé par la Ville de Namur (Bureau d’études et service Espaces verts), ce nouveau jardin à thème est à découvrir.

 

EN PRATIQUE | Découvrez les modalités de visites du Jardin des Petits Fruits en visitant la page des Jardins à thèmes de la Ville de Namur

À LIRE | Téléchargez gratuitement le livret-guide « Le Jardin des Petits Fruits » édité par la Ville de Namur