Actualités

Découvrez sur cette page l'ensemble de nos actualités :

En 2016, les 5 jardins à thèmes de la Ville de Namur ont attiré plus de 15.000 visiteurs. Ces jardins constituent un réseau éco-attractif unique en Wallonie. Ensemble, ils présentent un bel éventail des plantes utiles, parfumées, rares ou injustement oubliées que tout amateur souhaiterait cultiver.

« Une hirondelle ne fait pas le printemps » dit-on, mais l’hirondelle est bien l’animal emblématique annonçant les prémices des beaux jours.

(Re)Découvrez des écrins de verdure connus...ou insoupconnés le samedi 10 et dimanche 11 juin 2017 de 14h00 à 18h00.

Le dimanche 07 mai prochain, le service Nature et  Espaces verts vous présentera les moyens de gestion mis en œuvre pour embellir et entretenir au quotidien les espaces verts de la Ville de Namur.  Venez admirer de près tracteurs, élévatrice, arroseuses… Une occasion unique de rencontrer les agents communaux, mais aussi divers artisans et passionnés de nature et d’horticulture.

Le retour d’un temps plus doux et humide incite grenouilles, crapauds, salamandres et tritons à migrer vers leurs sites de reproduction.
Les batraciens quittent leur lieu d’hibernation pour aller se reproduire dans le plan d’eau où ils sont nés. Pour ce faire, ils doivent franchir bien des obstacles, dont le plus meurtrier : les routes ! Fréquentées par de nombreux automobilistes pressés, elles constituent un piège trop souvent mortel.

Du 20 mars 2017 au 20 juin 2017, aura lieu le « Printemps sans Pesticides ».
Partout en Wallonie, des actions de sensibilisation, évènements et rencontres sont organisés.  Le but est de permettre au grand public, mais aussi aux pouvoirs publics, de mesurer combien il est nécessaire d’éviter de recourir aux pesticides.  La Ville de Namur adopte, au quotidien, bon nombre de pratiques alternatives à leur utilisation et s’inscrit pleinement dans ce Printemps.

Du 18 mars au 02 avril 2017 se dérouleront les journées wallonnes de l’eau. Dans ce cadre, le Contrat de Rivière Haute-Meuse, en collaboration avec la Ville de Namur, vous propose des activités entièrement gratuites tantôt pour les familles, tantôt pour les écoles.

Ce 21 février 2017, le virus hautement pathogène H5N8 de la grippe aviaire a été identifié dans la faune sauvage, chez un cygne trouvé mort à Oud-Heverlee. Cette découverte confirme que le virus H5N8 circule bien dans la faune sauvage belge. Par conséquent, les mesures de prévention obligatoires prises le 01 février suite à la découverte du virus chez un détenteur hobbyiste dans la commune de Lebbeke restent plus que jamais d’application.

Fréquemment les citoyens, groupements, associations… souhaitent prendre part activement au développement de la nature en ville en réalisant des actions dans leur rue, leur quartier ... le plus souvent en voulant bien faire mais parfois en totale méconnaissance des règlements ou de l’aide logistique que peut leur apporter la Ville de Namur. Des conventions permettent d’établir des collaborations entre le Service Nature et Espaces verts et les citoyens désireux de s’investir dans des actions visant le fleurissement en ville.

Lorsque les températures hivernales descendent sous la barre des 10°C, les hérissons entrent en hibernation. Leur température corporelle baisse de 36°C à 4°C. Leur corps puise dans leur réserve de graisse pour se maintenir en vie. Cet insectivore ne "dort" pas de façon continue mais sort de sa torpeur régulièrement pour se nourrir et s'agiter un peu avant de sombrer à nouveau. Ces insomnies aussi brèves soient-elles, épuisent un peu plus leur réserve graisseuse.

1 2 ... 12 13 Suiv >